Jan 29 2016

A lire : Les Nouveaux Modes De Vie Durables. S’engager Autrement

Cet ouvrage présente un panorama des réflexions actuelles sur les modes de vie durables. Issu d’un programme de recherche, il donne la parole à des chercheurs mais aussi à des décideurs et des personnalités. Chacun à sa façon essaie de dessiner des pistes pour accélérer le changement vers des modes de vie durables, c’est-à-dire une société où le vivre ensemble, la qualité de vie et la liberté de chacun seraient assurés, sans mettre en danger les grands équilibres écologiques dont nous dépendons.

La pluralité des regards sur cette question des modes de vie fait de cet ouvrage une référence en matière de réflexion sur les évolutions de sociétés qui émergent en ce début de XXIe siècle.

L’ouvrage explore des pistes innovantes qui s’offrent à chacun de nous et à nos décideurs pour sortir d’un mode de vie consumériste et d’une société marchande qui accumule échecs et non sens, afin d’évoluer collectivement vers de nouveaux modèles.

Des perspectives s’ouvrent alors pour réellement transformer la société, créer de nouvelles formes de prospérité, avec ou sans croissance économique, mais qui contribueront au bien-être et à la qualité de vie de tous, dans une logique de co-responsabilité.

En librairie le 23 janvier 2016 aux éditions Bord De L'eau,

format : 14x21,5
210 pages
ISBN : 9782536874429
Prix de vente public : 20.00€

A propos des auteurs :

  • Caroline GERVAIS, Olivier PERRIN et Carine DARTIGUERPEYROU, membres de l'équipe d'animation scientifique du programme MOVIDA
  • Dominique BOURG, Président du Conseil scientifique du programme MOVDIA
    philosophe, est professeur ordinaire à la faculté des géosciences et de l’environnement de l’université de Lausanne. Il dirige avec Alain Papaux la collection « L’écologie en questions » aux Puf ; il est membre du comité scientifique de la revue VertigO. Il est ou a été membre de plusieurs commissions françaises : la CFDD, la Commission Coppens chargée de préparer la Charte de l’environnement désormais adossée à la Constitution française, le Conseil national du développement durable ; il a vice-présidé la commission 6 du Grenelle de l’environnement et le groupe d’études sur l’économie de fonctionnalité, et a participé à la Conférence environnementale de septembre 2012. Il a été membre du conseil scientifique de l’ADEME. Il est vice-président la Fondation Nicolas Hulot et participe à l’Organe de prospective de l’État de Vaud. Ses domaines de recherches sont l’étude de la pensée écologique, les risques et le principe de précaution, l’économie de fonctionnalité et la démocratie écologique.

 

 

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.